Never miss another update

Subscribe Today!

Minage du Bitcoin : Les Etats Unis prennent le lead (Cryptonaute)

Alors que la Chine a interdit le minage du Bitcoin et des cryptomonnaies de façon plus large, le secteur se restructure entièrement. Désormais, les Etats Unis représentent le pays le plus important au monde en terme de minage de la plus célèbre des cryptomonnaies. 

.cta_btn_inner a.:hover{background: !important;}

Après l’annonce de l’interdiction du minage le 21 mai dernier par Pékin, le secteur du minage a connu des changements profonds. Avec notamment une relocalisation des fermes de minage de la Chine vers le pays de l’Oncle Sam.

Les Etats-Unis s’engouffrent dans la brèche laissée par la Chine

Les Etats-Unis s'engouffrent dans la brèche laissée par la ChineDepuis mai dernier, Pékin a considérablement resserré la vis autour des monnaies numériques. Que ce soit en terme de minage ou d’usage. A la fin du mois de septembre, la Banque centrale chinoise déclarait illégales les transactions réalisées en cryptomonnaies. L’ensemble des plateformes qui opèrent sur le territoire chinois sont donc priées de ne plus permettre le commerce de n’importe quelle monnaie numérique.

L’action du gouvernement chinois en mai dernier a eu un impact considérable sur le secteur du minage. Avec une baisse mondiale de 38 % de la participation des mineurs au réseau BTC. Ces annonces avaient d’ailleurs contribué à faire chuter le cours du Bitcoin. Depuis, le minage a repris son rythme de croisière. C’est ainsi qu’une grande partie du minage s’est relocalisé aux Etats-Unis.

Si les motifs d’interdiction invoqués sont la trop grande décentralisation des cryptomonnaies ainsi que leur impact environnemental, il semblerait que la Chine cherche à faire le ménage sur le secteur afin de lancer son yuan numérique. Un lancement qui pourrait intervenir avant le lancement des Jeux Olympiques d’Hiver prévus à Pékin du 4 au 20 février prochain.

L’évolution du minage du Bitcoin en chiffres

Une étude de l’université de Cambridge montre qu’en juin 2019, la Chine concentrait plus de 75 % du minage mondial du Bitcoin. Une position de très forte domination à l’époque puisque le second pays, la Russie ne représentait qu’à peine plus de 6 %. Dans les mois suivants, la situation a semble t’il évolué à l’avantage d’autres pays.

Ainsi, en avril 2020, le minage du Bitcoin en Chine ne représente plus que 60 % du total mondial. D’autres pays émergent, à l’image des Etats-Unis (8 %) ou du Kazakhstan et la Malaisie (environ 5 % chacun), tandis que la Russie voit aussi sa part augmenter sur le marché mondial (9 %). En février 2021, la tendance semble se confirmer et pour la première fois, la Chine voit son poids passer sous la barre des 50 %. Les Etats-Unis représentent alors plus de 15 % du minage mondial du Bitcoin.

Le 21 mai, tandis que la Chine vient de prononcer l’interdiction du minage des cryptomonnaies, le marché mondial bascule. Dès juin, les Etats-Unis reprennent le dessus tandis que le Kazakhstan commence à s’imposer comme une solution de repli. A la fin du mois d’août, le pays de l’oncle Sam représente déjà plus de 35 % du minage mondial de BTC. Suivi par le Kazakhstan (18 %), la Russie (11 %) et le Canada (10 %). A terme, les Etats-Unis pourraient devenir l’acteur majoritaire du minage du Bitcoin dans le monde. Une bonne nouvelle pour l’impact carbone du Bitcoin ? Pas certain, lorsque l’on sait que le mix énergétique américain est encore largement dominé par les combustibles fossiles (plus de 75 %).

.cta_btn_inner a.:hover{background: !important;}

Romain Boyer

Romain Boyer

depuis 24 minutes

Christophe Auffray

Christophe Auffray

depuis 2 heures

David Marcel

David Marcel

depuis 4 heures

Christophe Auffray

Christophe Auffray

depuis 4 heures

Christophe Auffray

Christophe Auffray

depuis 4 heures

Samuel Cangé

Samuel Cangé

depuis 9 heures

Samuel Cangé

Samuel Cangé

depuis 15 heures

Kévin Comitogianni

Kévin Comitogianni

depuis 15 heures

This article was first published at https://cryptonaute.fr/minage-du-bitcoin-les-etats-unis-prennent-le-lead/

The Markets Today